Locations / Sites
Liste de téléchargement
Retour

Borealis enregistre un trimestre solide, se concentre sur la croissance et renforce son engagement dans le recyclage des matières plastiques

  • Borealis annonce un bénéfice net de 279 millions d’euros au troisième trimestre 2018 contre 273 millions d’euros lors du troisième trimestre 2017.
  • Bayport Polymers va doubler sa capacité de production de polyéthylène : la joint-venture entre Total, Borealis et NOVA Chemicals prend la décision finale d’investissement dans une nouvelle unité PE d’une capacité de 625 000 tonnes/an.
  • Borealis nomme Rainer Höfling au poste de PDG de sa branche Fertilisants et Mélamine après la démission de Markku Korvenranta, Vice-président Chimie de Base Borealis.
  • Borealis renforce son engagement dans le recyclage des matières plastiques en acquérant l’entreprise autrichienne de recyclage de plastiques Ecoplast Kunststoffrecycling GmbH.

Chiffres clés et ratios

T3 2018 T3 2017 ACJ 2018 ACJ 2017
Ventes nettes EUR million2,0461,8226,2465,712
Ventes totales*EUR million2,5382,1917,3866,892
Bénéfice netEUR million279273812848
Baisse / (hausse) de la dette 
nette portant intérêts
EUR million(282)33(666)(475)
Taux d’endettement%23%18%

* Les ventes nettes de Borealis plus les ventes au prorata des sociétés mises en équivalence

Borealis, fournisseur majeur de solutions innovantes dans le domaine des polyoléfines et des produits chimiques de base, a enregistré un bénéfice net de 279 millions d’euros pour le troisième trimestre 2018 contre 273 millions d’euros au troisième trimestre 2017. Ces bons chiffres s’expliquent par l’importante contribution de Borouge. Les marges intégrées des polyoléfines européennes se situent toujours à un niveau respectable tandis que l’environnement économique du secteur des fertilisants reste sous pression.  

Lors du troisième trimestre, la dette nette a augmenté de 282 millions d’euros. Un dividende intermédiaire pour 2018 de 300 millions d’euros ainsi que les investissements liés aux projets de croissance n’ont été que partiellement compensés par les importantes rentrées de fonds issues de la bonne performance du secteur. La situation financière de Borealis reste forte avec un taux d’endettement de 23 % à la fin du troisième trimestre 2018.

Bayport Polymers va doubler sa capacité de production de polyéthylène : la joint-venture entre Total, Borealis et NOVA Chemicals prend la décision finale d’investissement dans une nouvelle unité PE d’une capacité de 625 000 tonnes/an

Bayport Polymers, LLC – la joint-venture détenue à 50/50 par Total S.A. et Novealis Holdings LLC – la joint-venture de Borealis AG et NOVA Chemicals Inc.  – a annoncé avoir pris la décision finale d’investissement dans la construction d’une unité polyéthylène d’une capacité de 625 000 tonnes/an sur son site de production de Bayport au Texas.
Cette nouvelle unité utilisera la technologie Borstar® et permettra notamment de doubler la capacité de production de polyéthylène du site et d’atteindre 1 100 000 tonnes/an. Son démarrage est prévu en 2021. Le contrat d’ingénierie, approvisionnement et construction est confié à McDermott et devrait créer 1 750 emplois au plus fort de l’activité.

Crée en mai 2018, Bayport Polymers est actuellement en train de construire un vapocraqueur d’une capacité d’un million de tonnes par an à Port Arthur au Texas. Ce craqueur transformera de l’éthane, abondamment disponible aux Etats-Unis et à prix compétitif, et approvisionnera les unités de polyéthylène de Bayport.

Borealis nomme Rainer Höfling au poste de PDG de son entité dédiée Fertilisants & Mélamine après la démission de Markku Korvenranta, Vice-président Chimie de Base de Borealis  

Borealis a annoncé la nomination de Rainer Höfling au poste de PDG de son entité dédiée Fertilisants & Mélamine depuis le 1er octobre 2018. Cette entité organisationnelle comporte toutes les fonctions opérationnelles, commerciales et supports et emploie environ 2 000 employés. L'équipe de direction dédiée, sous la direction de Rainer Höfling, apportera à cette entité une plus grande souplesse et une orientation client accrue. 

Borealis a également annoncé que Markku Korvenranta, Vice-président Chimie de base de Borealis a quitté son poste le 30 septembre 2018.

Borealis renforce son engagement dans le recyclage des matières plastiques en acquérant l’entreprise autrichienne de recyclage de plastiques Ecoplast Kunststoffrecycling GmbH

Borealis a annoncé l’acquisition de 100 % des titres de l’entreprise autrichienne de recyclage de plastiques Ecoplast Kunststoffrecycling GmbH (« Ecoplast »). Situé à Wildon en Autriche, Ecoplast traite chaque année près de 35 000 tonnes de déchets plastiques post-consommation ménagers et industriels, les transformant en recyclats LDPE et HDPE de haute qualité, essentiellement, mais non exclusivement, pour le marché du film plastique. Borealis a fait du recyclage des PO un élément fondamental de sa stratégie globale PO en raison de sa capacité à soutenir à la fois la croissance et le développement durable, ainsi que sa capacité à répondre à la demande croissante des clients en PO recyclées.  

Borealis a été l’un des précurseurs du secteur agissant pour rendre l’économie des polyoléfines plus circulaire. En 2014, il a commencé à offrir des solutions de compounds haut de gamme à l’industrie automobile composés de 25 % et 50 % de plastiques post-consommation recyclés. Borealis a également été le premier producteur de PO vierges à étudier les possibilités du recyclage mécanique  en acquérant l’un des plus grands producteurs de recyclats polyoléfines post-consommation - mtm plastics GmbH et mtm compact GmbH – en juillet 2016. Depuis, il a continué à investir dans le développement de technologies et de nouveaux produits dans le domaine des polyoléfines circulaires. 

Perspectives

« Avec ces solides résultats du troisième trimestre, Borealis affiche, à ce jour, une performance financière solide. L’excellente contribution de Borouge et les marges respectables des polyoléfines intégrées expliquent principalement ces chiffres », déclare Alfred Stern, Directeur Général de Borealis. « Pour le quatrième trimestre 2018, Borealis s’attend à une diminution des marges des polyoléfines intégrées et à des conditions de marché des fertilisants encore difficiles ».  

FIN

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Patrick Laureys
Senior External Communications Manager
tél.: +43 1 22 400 726 (Vienne, Autriche)
e-mail: patrick.laureys@borealisgroup.com

Téléchargements
Borealis enregistre un trimestre solide, se concentre sur la croissance et renforce son engagement dans le recyclage des matières plastiques Anglais, French
Contact Médias
Patrick Laureys
Senior External Communications Manager

Infos relatives

Communiqué de presse – 06/12/2018

Borealis augmente sa capacité PP en Europe et renforce son engagement à l’égard de sa clientèle européenne

Pour en savoir plus

Communiqué de presse – 15/11/2018

Borealis L.A.T présente NutriGuide, un nouvel outil numérique d’optimisation de la fertilisation

Pour en savoir plus

Communiqué de presse – 29/10/2018

Borealis signe un accord en vue d'acquérir une participation majoritaire dans l'entreprise sud-coréenne de matériaux composites DYM Solution Co. Ltd

Pour en savoir plus

Communiqué de presse – 06/10/2018

Borealis construira un nouvel atelier de déshydrogénation de propane de 750 000 tonnes/an d’envergure mondiale en Belgique

Pour en savoir plus

Communiqué de presse – 28/09/2018

Markku Korvenranta, Vice-président Chimie de base de Borealis, démissionne

Pour en savoir plus

Communiqué de presse – 26/09/2018

Borealis nomme Rainer Höfling au poste de PDG de sa branche Fertilizer & Melamine

Pour en savoir plus

Communiqué de presse – 02/08/2018

Borealis enregistre un bon premier semestre malgré un environnement économique du marché des fertilisants toujours difficile

Pour en savoir plus

Communiqué de presse – 18/07/2018

Emission d’un panache de fumée orangé sur notre site Borealis de Grandpuits

Pour en savoir plus

Communiqué de presse – 17/07/2018

Borealis sur le point d’acquérir l’entreprise autrichienne de recyclage de plastiques Ecoplast Kunststoffrecycling GmbH

Pour en savoir plus