Back to News

Borealis et Hynamics travaillent sur un projet de production d’ammoniac bas carbone

Photo Vue aérienne du site de production de Borealis à Ottmarsheim France

Borealis, l'un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions avancées et circulaires dans le domaine des polyoléfines et l'un des leaders du marché européen des produits chimiques de base, des engrais et du recyclage mécanique des plastiques, et Hynamics, une filiale du groupe EDF spécialisée dans l'hydrogène décarboné, ont signé un protocole d'accord pour étudier le développement d'un projet de production d'ammoniac bas carbone sur le site de production d'engrais de Borealis à Ottmarsheim, près de Mulhouse, en France.

Ce projet pourrait permettre l'installation d'une station d'électrolyse de 30 mégawatts (MW) pour la production de 4 300 tonnes d'hydrogène bas carbone par an. Alimentée par le mix électrique bas carbone français, cette station fournira de l'hydrogène au site de Borealis afin de produire 24 000 tonnes d'ammoniac bas carbone par an à l'horizon 2025-2026. A terme, ce sont 33 000 tonnes de CO2 qui seront évitées chaque année. L'ammoniac produit par Borealis à Ottmarsheim est principalement utilisé pour la production d'engrais. Toutefois, d'autres utilisations d'ammoniac bas carbone, par exemple dans l'industrie et la navigation, seront étudiées.

Ce projet qui réunit un producteur et un consommateur d’hydrogène bas carbone représente une première étape dans la décarbonation d’un écosystème global comprenant la région Sud Rhin et la plateforme de Chalampé/Ottmarsheim. La proximité avec l’Allemagne et la Suisse offre également des perspectives de collaborations transfrontalières.

La première phase du projet, sur laquelle sont d’ores et déjà mobilisées les équipes de Borealis et d’Hynamics, consiste à consolider les pistes techniques et économiques tout en sollicitant des financements français et européens.

Leo Alders, CEO Borealis’ Fertilizer, Technical Nitrogen & Melamine business, a déclaré : “ Nous reconnaissons le changement climatique comme le défi le plus critique auquel la société est confrontée aujourd’hui et visons à contribuer à la réduction des émissions de carbone. La production d’ammoniac bas carbone aidera Borealis et l’ensemble de la chaîne de valeur à réduire les émissions de CO2. Nous sommes heureux de trouver un partenaire innovant en Hynamics pour étudier conjointement comment nous pouvons être les pionniers de ce processus dans la région. »

Christelle Rouillé, Directrice générale d’Hynamics, a déclaré : « La capacité d’acteurs industriels majeurs à réduire leurs émissions de CO2 est absolument cruciale. Hynamics se tient à leurs côtés pour mettre en place les solutions innovantes et performantes qui permettront d’atteindre ces objectifs. Le projet d’Ottmarsheim, novateur et ambitieux, concrétise cet engagement. Nous nous réjouissons d’unir nos forces avec Borealis pour la décarbonation du secteur des engrais. »

Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’Industrie, a déclaré : « Ce nouveau projet hydrogène qui permettra de décarboner notre industrie est bénéfique pour notre climat mais aussi pour la résilience des activités de la plateforme de Chalampé. Ce projet réduira leur exposition aux prix du gaz qui les a durement affectés cet hiver, et prépare l’avenir de la chimie comme des engrais bas carbone dont notre économie aura besoin. »

Jean Rottner, président de la région Grand-Est : « Fidèle à son engagement en faveur de la décarbonation de notre industrie, la Région Grand Est a choisi de placer sa confiance dans le projet de Borealis et Hynamics (Groupe EDF).

Ce projet innovant par l’utilisation de l’hydrogène électrolytique comme procédé de décarbonation sera le premier en France par son ampleur. C'est une chance pour notre territoire qui se positionne ainsi comme pionnier à l’échelle nationale, dans la décarbonation du secteur de l’engrais. Je salue nos deux partenaires, grâce à qui le Grand Est s’illustre comme un modèle dans le combat pour la transition énergétique. »

Yves Hemedinger, député du Haut Rhin et conseiller d’Alsace : « L’accord signé entre Borealis et Hynamics s’inscrit parfaitement dans la dynamique territoriale de renforcement de l’écosystème hydrogène du sud du Rhin supérieur. Leur projet de production d’hydrogène pour produire de l’ammoniac bas carbone répond aux nécessités actuelles de décarbonation de nos industries, de transition énergétique mais aussi de développement économique et de création d’emploi sur notre territoire ! »

FIN

Contacts Media :
Borealis:Hynamics:
Virginia Wieser
Senior Manager, Corporate Communications, Brand & Reputation
tel.: +43 1 22 400 772 (Vienna, Austria)
e-mail: Virginia.Wieser@borealisgroup.com
EDF Press Office
tel.: +33 (0)1 40 42 46 37 (Paris, France)
e-mail: service-de-presse@edf.fr
Photo Vue aérienne du site de production de Borealis à Ottmarsheim France

Downloads
2021 11 30 Ottmarsheim Low Carbon Ammonia Project FR English
Photo Vue aérienne du site de production de Borealis à Ottmarsheim France
Media Contact
Virginia Wieser
Senior Manager, Corporate Communications, Brand & Reputation
Gaelle Salomon
Communications Specialist
+33(0)3 89 26 53 46
gaelle.salomon@borealisgroup.com