Downloads
Locations / Sites
Contacts
Download list

Cookies on the Borealis website If you continue without changing your settings, we'll assume that you are happy to receive all cookies from this website.
If you would like to change your preferences you may do so by following these instructions. Cookie Policy

Accept

Back

Borealis enregistre de bons résultats au deuxième trimestre 2015

  • Borealis annonce un bénéfice net de 351 millions d'euros au deuxième trimestre 2015 contre 143 millions d'euros lors du 2ème trimestre 2014.
  • Le craqueur et les cinq ateliers polyoléfines de Borouge 3 fonctionnent comme prévu.
  • Investissement de 160 millions d'euros à Stenungsund en Suède.
Chiffres clés et ratiosT2 

2015

T2

2014

H1

2015

H1

2014

Ventes nettesEUR Million2,0392,0914,0274,347
Bénéfice netEUR Million351143489245
Baisse / (hausse) de la dette nette
portant intérêts
EUR Million69(58)201(169)
Taux d’endettement% 31%48%

Borealis, fournisseur majeur de solutions innovantes dans le domaine des polyoléfines et des produits chimiques de base, a enregistré un bénéfice net de 351 millions d'euros au deuxième trimestre 2015 contre 143 millions d'euros au deuxième trimestre 2014. Ces bons résultats reflètent les améliorations enregistrées dans les trois centres de profit de Borealis, notamment le secteur des polyoléfines.

Lors du deuxième trimestre, la dette nette a baissé de 69 millions d'euros grâce à de solides performances commerciales. La situation financière de Borealis s'est renforcée avec un taux d'endettement de 31 % à la fin du deuxième trimestre.

Lors du deuxième trimestre 2015, les fabricants de polyoléfines intégrées ont enregistré de fortes marges dans le secteur. Malgré des coûts de la matière première moins élevés, les prix des polyoléfines n'ont pas reculé en raison de l'étroitesse du marché résultant d'une forte demande combinée à un déficit de l'approvisionnement. De plus, les importations de polyoléfines en Europe n'étaient pas compétitives du fait d' un affaiblissement de l'Euro. Toutefois, lors du premier trimestre 2015, la chute des prix des monomères a entraîné d'importants effets de stocks négatifs pour les producteurs de polyoléfines.

Borouge 3

Borouge, la joint-venture de Borealis avec l'Abu Dhabi National Oil Company situé à Abu Dhabi aux Emirats Arabes Unis, poursuit avec succès le lancement de son méga projet Borouge 3. En avril, l'atelier polyéthylène à basse densité (LD1) a été progressivement lancé. Désormais, les cinq ateliers polyoléfines fonctionnent comme prévu. Il ne manque plus que le lancement de l'atelier de polyéthylène réticulé (XLPE), programmé pour fin 2015, pour boucler le lancement du méga projet Borouge 3.

Lorsqu'elle sera totalement opérationnelle, Borouge 3 fournira une capacité supplémentaire de 2,5 millions de tonnes, portant la capacité totale de Borouge à 4,5 millions de tonnes. Borouge deviendra ainsi le plus grand complexe de polyoléfines intégrées au monde. Borealis et Borouge auront alors une capacité de production d'environ 8 millions de tonnes de polyoléfines.

Investissement en Europe

En juillet, Borealis a annoncé un investissement de 160 millions d'euros dans son site de production de Stenungsund en Suède. Cet investissement est notamment destiné à moderniser quatre fours de craqueursafin qu'ils répondent aux normes les plus élevées en matière de sécurité des procédés et d'efficacité énergétique. Le lancement du programme Stenungsund est prévu pour fin 2016 et sera achevé d'ici 2020.

Perspectives

« Les résultats records du deuxième trimestre découlent des conditions très favorables du marché des polyoléfines », explique Mark Garrett, Directeur Général de Borealis. « Bien que nous soyons ravis de ces résultats, nous avons dû faire face à de nombreux arrêts de production lors du deuxième trimestre, provoquant des problèmes dans la chaîne d'approvisionnement. Pour cette raison, l'excellence opérationnelle reste notre principale priorité. Malgré des prix moins élevés qu'en 2014, 2015 enregistre des marges pour le secteur polyoléfines qui n'avaient plus été observées depuis 2007. Borealis est bien positionné pour profiter de cette opportunité, puisqu'il a rénové ses actifs les plus importants en Europe et s'est développé grâce à la croissance de Borouge au cours des dernières années.

FIN

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Jonathan KEMMA
Chargé de relations medias, Burson-Marsteller i&e
Tel. 06 29 76 07 59 (Paris, France)
e-mail: jonathan.kemma@bm.com

Downloads
Borealis enregistre de bons résultats au deuxième trimestre 2015 English, French

Related News

Media Release – 07/06/2016

Borealis, Borouge und NOVA Chemicals laden Partner und Kunden zu einer gemeinsamen Reise auf der K-Messe 2016 ein – „Join Our Journey“

Read more

Media Release – 07/06/2016

Borealis erweitert Queo™-Plastomer-Produktpalette um Polyolefin-Elastomere, Compact-Technologie wird zu Borceed™

Read more

News – 03/06/2016

EU-Umweltkommissar Vella und Bundesminister Rupprechter besuchen Borealis am Produktionsstandort Schwechat

Read more

Media Release – 02/06/2016

Borealis steht vor Übernahme der deutschen Kunststoffrecycler mtm plastics GmbH und mtm compact GmbH

Read more

Media Release – 26/05/2016

Borealis L.A.T France acquiert le site de stockage de Eliard-SPCP à Luitré

Read more

Media Release – 04/05/2016

Borealis startet mit einem Nettogewinn von EUR 255 Millionen stark ins Jahr 2016

Read more

Media Release – 04/05/2016

Borealis ser en stark start på 2016 med ett nettoresultat på 255 MEUR

Read more

Media Release – 04/05/2016

Borealis prend un bon départ en 2016 avec un bénéfice net de 255 millions d’euros

Read more

Media Release – 03/05/2016

Det toppmoderna fartyget Navigator Aurora ska leverera etan till Borealis i Stenungsund

Read more