Download list
Locations / Sites
Contacts
Login
Back to News

Borealis enregistre une bonne performance financière avec un bénéfice net de 906 millions d’euros en 2018

Alfred Stern, Borealis CEO

© Borealis

  • Borealis annonce un solide résultat financier pour l’ensemble de l’année 2018, avec un bénéfice net de 906 millions d’euros
  • Des marges saines des polyoléfines intégrées et la contribution élevée continue de Borouge sont les principaux moteurs de ce résultat
  • Borealis renforce son engagement envers ses clients et poursuit son chemin de croissance mondiale durable 

* Les ventes nettes de Borealis plus les ventes au prorata des sociétés mises en équivalence

Chiffres clés et ratios

T4 2018 T4 2017

Exercice

2018

Exercice

2017
Ventes nettes EUR million2,0911,8528,3377,564
Ventes totales*EUR million2,5512,1759,9379,069
Bénéfice netEUR million942479061,095
Baisse / (hausse) de la
dette nette portant intérêts
EUR million
151335(515)(140)
Taux d’endettement%20 %12 %

* Les ventes nettes de Borealis plus les ventes au prorata des sociétés mises en équivalence

Borealis, fournisseur majeur de solutions innovantes dans le domaine des polyoléfines et des produits chimiques de base, a enregistré un bénéfice net de 94 millions d’euros pour le quatrième trimestre 2018 contre 247 millions d’euros au quatrième trimestre 2017. Ce quatrième trimestre reflète un environnement économique et industriels pour les polyoléfines intégrées et prend en compte une dépréciation de 92 millions d’euros de l’activité fertilisants. Pour l’ensemble de l’année 2018, l’entreprise a enregistré un bénéfice net de 906 millions d’euros contre 1 095 millions d’euros en 2017. Le résultat 2018 s’explique par des marges plus faibles des polyoléfines intégrées et une amélioration de la contribution de Borouge par rapport à 2017. La contribution du secteur des produits chimiques de base a baissé par rapport à 2017 en raison de la faiblesse persistante de l’environnement économique des fertilisants.  

Lors du quatrième trimestre, la dette nette a baissé de 151 millions d’euros. Sur l’ensemble de l’année 2018, la dette nette a augmenté de 515 millions d’euros, principalement en raison du niveau élevé des investissements liés aux projets de croissance et aux grands-arrêts ainsi qu’au versement aux actionnaires de Borealis d’un dividende de 700 millions d’euros en 2017 et d’un dividende intermédiaire de 300 millions d’euros en 2018. Après avoir obtenu la notation BBB+ assortie d’une perspective stable  par l’agence de notation S&P Global Ratings en novembre dernier, Borealis a réalisé pour la première fois une émission obligataire notée d’un montant de 300 millions d’euros et d’une durée de sept ans. Les rentrées de fonds issues des excellents résultats commerciaux et des dividendes de Borouge ont permis à Borealis de maintenir une situation financière forte avec un taux d’endettement de 20 % à la fin de l’exercice 2018.

Sécurité

Borealis enregistre une fréquence d’incidents déclarés (TRI) de 1,3 par millions d’heures travaillées en 2018 contre une fréquence de 1,1 en 2017. Une fréquence TRI inférieure à 2 est considérée comme une performance de niveau mondial dans l’industrie. Les mesures entreprises en 2018 pour améliorer la sécurité des procédés et pour fournir un environnement sans accident à nos employés et sous-traitants ont immédiatement porté leurs fruits au second semestre 2018 avec une nouvelle amélioration de la fréquence TRI. La sécurité est toujours la priorité absolue chez Borealis. L’équipe de direction, en coopération avec tous les employés, continuera à mettre en place des initiatives pour atteindre l’objectif de zéro blessure.

Borouge

Borouge a lancé la construction de sa cinquième unité de polypropylène au sein de l’atelier Borouge 3 à Ruwais qui augmentera la capacité en polypropylène de Borouge de plus de 25 % (soit 2,24 millions de tonnes par an) et offrira de nouvelles opportunités pour renforcer l’économie locale. L’unité PP5, qui accroîtra la capacité totale de production de polymères de Borouge de presque 11 % pour atteindre 5 millions de tonnes par an, constitue une étape importante pour répondre à la demande croissante de nos clients du monde entier, en particulier dans le domaine des emballages ménagers, dont les contenants et films alimentaires légers, rigides et transparents et pouvant être utilisés, réutilisés et recyclés. L’unité PP5 de Borouge sera la dixième unité utilisant la technologie brevetée Borstar® de Borealis à Ruwais. 

Borealis renforce son engagement à l’égard de sa clientèle et poursuit sa démarche pour une croissance mondiale durable 

En 2018, Borealis a renforcé son engagement à soutenir la croissance de ses clients européens en prenant la décision finale d’investissement pour un nouvel atelier de déshydrogénation du propane (PDH) d’envergure mondiale à Kallo (Anvers) en Belgique après le succès de l’étude FEED (Ingénierie de base) en juin 2018. Le démarrage de l’atelier est prévu pour le premier semestre 2022 et aura une capacité de production escomptée de 750 000 tonnes par an, ce qui en fera l'un des sites les plus grands et les plus performants au monde. Le site Borealis de Kallo a été choisi en raison de son excellente position logistique, de son expérience dans la production et la manutention du propylène, ainsi que les synergies avec l’unité PDH existante.  

Borealis a pris la décision finale d’investissement pour augmenter la capacité de son atelier PP à Kallo en Belgique de 80 000 tonnes. Cette capacité additionnelle devrait être disponible mi-2020. Borealis a également approuvé le lancement de l’étude FEED pour l’expansion de son atelier PP à Beringen en Belgique. La décision finale d’investissement de cette expansion de 250 000-300 000 tonnes devrait être prise à la fin 2019.

Borealis, Total et NOVA Chemicals ont annoncé la création de leur joint-venture dans la pétrochimie. L’entreprise, située dans le Golfe du Mexique et nommée Bayport Polymers LLC (Baystar™), est détenue à 50 % par Total et à 50 % par Novealis Holdings LLC, une joint-venture réunissant Borealis et NOVA Chemicals. La joint-venture Baystar™ comprend un vapocraqueur sur base éthane en cours de construction à Port Arthur (Texas) d'une capacité d’1 million de tonnes/an ainsi que l’unité existante de polyéthylène de Total d’une capacité de 400 000 tonnes/an, située à Bayport (Texas).

En septembre 2018, la joint-venture a également annoncé avoir pris la décision finale d’investissement pour la construction d’une unité de polyéthylène de technologie Borstar® de 625 000 tonnes/an, située à Bayport (Texas). Cette nouvelle unité, qui devrait démarrer en 2021, permettra de doubler la capacité de production de polyéthylène du site et d’atteindre 1 100 000 tonnes/an. Ce polyéthylène Borstar sera vendu aux clients des marchés nord-américains. 

Borealis a renforcé son engagement dans le recyclage des matières plastiques et l’économie circulaire, avec l’acquisition de 100 % des titres de l’entreprise autrichienne de recyclage de plastiques Ecoplast Kunststoffrecycling GmbH (« Ecoplast »). Situé à Wildon en Autriche, Ecoplast traite chaque année près de 35 000 tonnes de déchets plastiques post-consommation ménagers et industriels, les transformant en recyclats LDPE et HDPE de haute qualité, essentiellement, mais non exclusivement, pour le marché du film plastique. Borealis a également lancé sa nouvelle plateforme de communication, EverMinds™, une marque ombrelle créée pour donner plus de visibilité à la circularité des plastiques et promouvoir un état d’esprit plus circulaire au sein de l’industrie des polyoléfines. La plateforme EverMinds permettra à Borealis de prendre des mesures concrètes avec ses partenaires de la chaîne de valeur et ses clients pour mettre en place les principes de l’économie circulaire à plus grande échelle dans l’industrie. Elle permet une collaboration plus étroite entre Borealis et ses partenaires pour développer des solutions polyoléfines innovantes et durables basées sur les principes circulaires de réduction, réutilisation, recyclage et conception orientée vers la circularité. EverMinds s’applique également aux programmes d’entreprise pionniers tels que le Projet STOP et à notre engagement dans les initiatives de l’industrie telles que la plateforme pour l'économie circulaire des Polyoléfines (PCEP) et le Projet CEFLEX.

Perspectives

« 2018 a été une nouvelle bonne année avec d’excellentes performances financières pour Borealis. Avec le ralentissement de l’économie mondiale et l’augmentation des risques géopolitiques, nous nous attendons à des conditions de marché moins favorables pour 2019. Cependant, en mettant l’accent sur les clients, la création de valeur par l’innovation et la circularité, Borealis est en bonne position pour affronter l’avenir. Une amélioration de la fiabilité des usines et un état d’esprit axé sur l’excellence commerciale et opérationnelle nous permettront d’optimiser notre performance. En outre, nous sommes convaincus que l’équipe de direction mise en place à la tête des activités Fertilisants et Mélamine obtiendra rapidement des résultats financiers à la hausse. Par conséquent, nous pensons que 2019 sera également une bonne année pour Borealis », déclare Alfred Stern, Directeur Général de Borealis. « En 2019, nous continuerons d’accroître la valeur créée pour nos clients en faisant avancer nos projets de croissance en cours, en atteignant l’excellence dans nos principales activités et, enfin et surtout, en prenant de nouvelles mesures pour l’économie circulaire ».

FIN 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter: 

Virginia Mesicek
External Communications Manager
tel.: +43 1 22 400 772 (Vienna, Autriche)
e-mail: virginia.mesicek@borealisgroup.com

Alfred Stern, Borealis CEO

© Borealis

Downloads
Borealis enregistre une bonne performance financière avec un bénéfice net de 906 millions d’euros en 2018 English, French
Alfred Stern, Borealis CEO © Borealis
Alfred Stern, Borealis CEO © Borealis
Mark Tonkens, Borealis CFO © Borealis
Media Contact
Virginia Mesicek
Senior Manager a.i., External Communications

Latest News

Media Release – 30/10/2018

„Project STOP“: Verstärktes Engagement und nächste Städtepartnerschaften auf „Our Ocean Conference 2018“ in Bali, Indonesien, angekündigt

Read more

Media Release – 29/10/2018

Borealis allekirjoitti aiesopimuksen eteläkorealaisen kemianteollisuuden valmistajan DYM Solution Co:n osake-enemmistön ostamisesta

Read more

Media Release – 29/10/2018

Borealis unterzeichnet Vertrag über Mehrheitsbeteiligung an südkoreanischem Compounder DYM Solution Co. Ltd

Read more

Media Release – 29/10/2018

Borealis signe un accord en vue d'acquérir une participation majoritaire dans l'entreprise sud-coréenne de matériaux composites DYM Solution Co. Ltd

Read more

Media Release – 29/10/2018

Borealis tekent overeenkomst om controlerend belang te verwerven in Zuid-Koreaanse compoundproducent DYM Solution Co. Ltd

Read more

Media Release – 29/10/2018

Borealis undertecknar avtal om att förvärva en majoritetsandel i sydkoreanska compounding-företaget DYM Solution Co. Ltd

Read more

Media Release – 29/10/2018

Borealis unterstützt globale Initiative „A Line in the Sand” zur Bekämpfung der Umweltverschmutzung durch Kunststoffe und verpflichtet sich, die Produktion von Kunststoffrezyklaten bis 2025 zu vervierfachen

Read more

Media Release – 24/10/2018

Borealis gibt Kooperation mit dem Startup Qpinch zur Weiterentwicklung revolutionärer Wärmerückgewinnungstechnologie bekannt

Read more

Media Release – 24/10/2018

Borealis kondigt samenwerking met starter Qpinch aan om revolutionaire technologie voor warmterecuperatie op te schalen

Read more