Downloads
Locations / Sites
Contacts
Download list

Cookies on the Borealis website If you continue without changing your settings, we'll assume that you are happy to receive all cookies from this website.
If you would like to change your preferences you may do so by following these instructions. Cookie Policy

Accept

Back

Borealis réalise de solides résultats au cours d’une année de transformation

  • Borealis annonce un bénéfice net de 423 millions d’euros en 2013 contre 480 millions d’euros en 2012.
  • Pour la première fois, un chiffre d’affaires annuel supérieur à 8 milliards d’euros.
  • 2013 année de transformation pour Borealis
  • Développement continu du secteur Engrais : Acquisition par Borealis et First Energy Bank of Bahrain de 20,3 % de Neochim AD.
Chiffres clés et ratios T4 

2013

T4

2012

E

2013

E

2012

Ventes nettesEUR Millions2.1461.8748.1447.545
Bénéfice netEUR Millions148100423480
Baisse / (hausse) de la
dette nette portant intérêts
EUR Millions41(57)(225)(403)
Taux d’endettement net%45%43%

Borealis, principal fournisseur de solutions innovantes dans le domaine des polyoléfines, des produits chimiques de base et des engrais, annonce un bénéfice net de 148 millions d’euros pour le quatrième trimestre 2013 contre 100 millions lors du même trimestre en 2012. Pour la première fois de son histoire, Borealis a enregistré un chiffre d’affaires annuel net supérieur à 8 milliards d’euros. Pour l’ensemble de l’année 2013, l’entreprise a enregistré un bénéfice net de 423 millions d’euros contre 480 millions en 2012. Cette baisse du bénéfice net en 2013 s’explique par un ralentissement du marché des engrais alors que le marché des polyoléfines était en croissance. Borouge a réalisé un résultat plus faible en 2013 qu’en 2012 en raison du grand arrêt pour maintenance qui s’est déroulé lors du premier trimestre 2013 et les coûts entrainés par la finalisation et la préparation du lancement du projet Borouge 3. En 2013, la dette nette a augmenté de 225 millions d’euros en raison des acquisitions effectuées. La position financière de Borealis reste solide avec un taux d’endettement net de 45 %.

Maintenir une performance de classe mondiale en matière de sécurité

Comme en 2012, Borealis annonce un Taux de Fréquence des Accidents Déclarés (TRIR) de 1,5 par million d’heures travaillées en 2013. Bien qu’un TRIR inférieur à deux équivaut à une performance de classe mondiale dans l’industrie, Borealis maintient des objectifs encore plus ambitieux et continuera à tendre vers l’objectif « zéro blessure ».

Borouge, la joint-venture de Borealis à Abu Dhabi

L’exploitation de Borouge a bien fonctionné en 2013. Soutenus par l’augmentation des activités commerciales, les bénéfices, bien qu’en baisse par rapport à 2012, ont dépassé les attentes de l’année. Au cours du dernier trimestre 2013, Borouge a inauguré un nouveau Centre de Formation à Ruwais pour soutenir le développement de son effectif technique et est désormais en bonne voie pour le lancement des usines Borouge 3 au cours de l’année 2014.

2013 : Une année de transformation pour le Groupe Borealis

Une année de transformation pour le Groupe Borealis a commencé en mars avec l’acquisition de DEXPlastomers, producteur néerlandais de plastiques spéciaux renommé par la suite Borealis Plastomers. 

Illustrant son objectif de de croissance dans toutes ses activités clés, Borealis a fait l’acquisition des producteurs d’engrais GPN SA (désormais Borealis Chimie) et de 56,86 % de Rosier SA en juin. Actuellement, Borealis détient77,47 % du capital de Rosier. Le nom de Linzer Agro Trade a été modifié en Borealis L.A.T pour s’aligner sur l’objectif d’expansion européenne de la Business Unit Engrais de Borealis.

En plus des acquisitions, d’importants projets d’investissement européens aideront à développer l’offre de Borealis : en janvier, Borealis a annoncé le passage à la 3ème génération (3G) de l’usine Borstar® à Porvoo en Finlande et le projet de passage au C4 à Stenungsund en Suède. En juin, Borealis a célébré l’inauguration de l’usine de catalyseurs Borealis Sirius à Linz en Autriche.

Le projet d’extension de Borouge 3 à Abu Dhabi (Emirats arabes unis) s’élevant à 4,5 milliards de dollars se poursuit avec le lancement d’activités. Le lancement de l’unité de craquage est programmé pour la fin du premier trimestre 2014. Une fois totalement mise en œuvre, Borouge 3 livrera une capacité supplémentaire de 2,5 millions de tonnes portant la capacité totale de Borouge à 4,5 millions de tonnes.

« Ouvrez votre Esprit » : La présence percutante au Salon K 2013 à Düsseldorf en Allemagne en octobre, a permis à Borealis, Borouge et NOVA Chemicals de présenter des applications polyoléfines innovantes pour les industries de l’automobile, de la santé, de l’électroménager et des revêtements par extrusion.

En novembre, Martijn van Koten a rejoint le Comité de Direction de Borealis en tant que Executive Vice Président en charge des Opérations. Il succède à Herbert Willerth qui se recentrera, en tant que Deputy CEO, sur les activités de Borealis au Moyen Orient et en Asie. 
En décembre, Borealis et First Energy Bank of Bahrain ont constitué FEBORAN AD, une joint-venture en Bulgarie. Le 21 décembre 2013, FEBORAN a acquis 20,3 % des parts de Neochim AD. Neochim est l’un des principaux producteurs et distributeurs d’engrais de Bulgarie et représente une part importante de la production de nitrate d’ammonium du pays.

Encore des défis pour l’année à venir.

« Début 2013, nous savions que l’année à venir allait être pleine de défis en raison des transformations en cours dans l’entreprise et les conditions de marché toujours difficiles en Europe » déclare Mark Garrett, Chief Executive de Borealis. « Bien que les bénéfices aient baissé en 2013, ils ont dépassé nos attentes car l’entreprise a été capable d’optimiser les performances dans tous les secteurs ».

« Au cours des dernières années, Borealis est passée d’une entreprise de Polyoléfines essentiellement européenne à une entreprise s’appuyant sur les Polyoléfines, les Engrais et les Produits Chimiques de Base et sur Borouge » explique S.E. Khadem Al Qubaisi, Président du Conseil de Surveillance et Directeur Général d’IPIC (International Petroleum Investment Company située à Abu Dhabi). « Depuis 20 ans, Borealis élabore constamment de nouvelles approches, technologies et produits. Je suis convaincu que l’entreprise continuera à se concentrer sur la création d’encore plus de valeur pour ses clients et partenaires en relevant les défis d’aujourd’hui.».

FIN

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Mélina Etorre, Directeur conseil, Shan
Tél. . +33144505877 (Paris, France)
e-mail: Melina.Etorre@shan.fr

Downloads
Borealis réalise de solides résultats au cours d’une année de transformation English, French

Related News

Media Release – 02/05/2016

Borealis sponsert Stipendien für Spitzenleistungen an der Webster University

Read more

Media Release – 18/03/2016

Borealis plant eine EUR 80 Millionen Investition in den Standort Linz

Read more

Media Release – 14/03/2016

Borealis und Borouge: „Bringing Energy All Around“ auf der Wire Düsseldorf 2016

Read more

Media Release – 04/03/2016

Borealis liefert neues Rekordergebnis 2015 mit einem Nettogewinn von EUR 988 Millionen

Read more

Media Release – 04/03/2016

Borealis uppvisar ett extraordinärt resultat med en nettovinst på 988 miljoner euro för 2015

Read more

Media Release – 04/03/2016

Borealis enregistre des résultats records exceptionnels avec un bénéfice net de 988 millions d’euros en 2015

Read more

Media Release – 03/03/2016

Technikqueens zu Besuch bei Borealis in Linz

Read more

Media Release – 29/02/2016

Borealis och Förbundet Unga Forskare startar Sommarforskarskola

Read more

News – 25/02/2016

Österreich sucht die Technikqueens 2016

Read more