Products
Downloads
Locations / Sites
Contacts
Download list
Back to News

Les bénéfices de Borealis du deuxième trimestre s'améliorent par rapport au premier trimestre, tout en restant inférieurs à ceux de 2012

  • Borealis annonce un bénéfice net de 83 M€ au deuxième trimestre 2013, en hausse par rapport à celui du premier trimestre mais inférieur à celui de l'année précédente
  • Borealis a mené à bien l'acquisition de GPN SA, ainsi que celle de la participation majoritaire dans l'entreprise belge Rosier SA
  • L'expansion de Borouge 3 se poursuit selon les prévisions
Chiffres clés et ratiosT2 

2013

T2

2012

S1

2013

S1

2012

Ventes nettesEUR Millions1,9761,8693,9553,751
Bénéfice netEUR Millions83112144252
Baisse/(hausse) de la
dette nette portant intérêts
EUR Millions(154)(223)(327)(409)
Taux d'endettement%50%44%

Borealis, fournisseur majeur de solutions innovantes dans les domaines des polyoléfines, des produits chimiques de base et des fertilisants, a enregistré un bénéfice net de 83 M€ au cours du deuxième trimestre 2013, contre 112 M€ au cours du même trimestre en 2012. Le bénéfice net du premier semestre 2013 est de 144 M€, contre 252 M€ pour la même période de l'année 2012.

La baisse du bénéfice au deuxième trimestre par rapport à l'année précédente s'explique par les difficultés du marché des polyoléfines en Europe, alors que l'activité des produits chimiques de base, y compris les fertilisants, s'est maintenue à un bon niveau. Borouge a contribué à la hausse du bénéfice net au deuxième trimestre par rapport au premier trimestre, grâce à la réussite de l’arrêt pour maintenance au premier trimestre.

La dette nette au deuxième trimestre de 2013 est en hausse en raison de l'acquisition de GPN SA et de la participation majoritaire de TOTAL dans Rosier SA. La situation financière de Borealis reste solide, avec un taux d'endettement (dette nette/capitaux propres) de 50% à la fin du deuxième trimestre.

Borouge, joint-venture de Borealis à Abu Dhabi

Les usines du site de polyoléfines intégré à Ruwais aux EAU ont amélioré leurs performances au cours du deuxième trimestre suite au démarrage après l’arrêt pour maintenance. Les craqueurs d'éthane de Borouge ont atteint des niveaux de production records, couplés avec des performances excellentes dans le domaine de la sécurité. Les activités de construction pour le projet d'expansion de Borouge 3 sont en bonne voie pour un démarrage programmé en 2014.

Croissance significative de l'activité des fertilisants

Le 28 juin 2013, Borealis a acheté au groupe TOTAL l'entreprise GPN SA, premier fabricant français de fertilisants azotés. A la même date, Borealis a conclu un accord avec TOTAL portant sur l'acquisition de sa participation majoritaire de 56,86% dans Rosier SA, fabricant de fertilisants minéraux possédant deux sites de production à Moustier en Belgique et à Sas de Gand aux Pays-Bas. Ces acquisitions sont en ligne avec la stratégie de Borealis de poursuivre sa croissance dans le secteur des fertilisants, tout en diversifiant ses activités en Europe et en conservant sa position de leader de la production de fertilisants en Europe.

Nouveaux investissements pour garder une position forte en Europe

La nouvelle usine de catalyseurs Borealis Sirius a été inaugurée en juin à Linz en Autriche. Cette usine produit un catalyseur de polyoléfines spécialisé utilisant la technologie Sirius propre à Borealis, qui fera avancer la mise au point des polymères. En juin, Borealis a également annoncé un investissement de 65 M€ pour une mise à niveau de son site de production à Porvoo en Finlande. L'usine Borstar® PE2 passera à la nouvelle technologie Borstar® troisième génération (3G) étendant ainsi la plate-forme PE Borstar®.

En juillet, Borealis a annoncé la fermeture de son usine de HDPE à Burghausen en Allemagne pour la fin de l’année 2014. L'usine de HDPE de Burghausen, devenue obsolète, ne constitue plus une plate-forme d'innovation adéquate et n'est plus performante sur le plan économique. Cette fermeture permettra à Borealis de conserver sa position concurrentielle dans un marché européen actuellement affaibli. Une bonne partie des produits et des clients de l’usine seront repris par des usines BorstarTM de l'entreprise.

Toujours des défis en perspective pour les années à venir

"Nous ne nous attendons pas à un redressement des marchés européens des polyoléfines dans un proche avenir" déclare Mark Garrett, Président de Borealis. "Nous devons poursuivre la consolidation de notre position en Europe en prenant les décisions qui s'imposent, telles que la fermeture de notre usine de HDPE à Burghausen à la fin de l’année 2014. Nous poursuivrons nos efforts pour optimiser l'activité et les actifs des polyoléfines en Europe, afin d'améliorer notre rentabilité et d’assurer notre croissance sur des marchés volatiles. En même temps, nous poursuivrons l'expansion de notre activité fertilisants en créant un portefeuille commercial plus diversifié, et nous soutiendrons la croissance et le développement futurs de Borouge".

FIN

Pour plus d’information, veuillez contacter : 

Kerstin Meckler, Director Communications
Tel. +43 (0)1 22 400 389 (Vienna, Austria)
e-mail: kerstin.meckler@borealisgroup.com

Downloads
Les bénéfices de Borealis du deuxième trimestre s'améliorent par rapport au premier trimestre, tout en restant inférieurs à ceux de 2012 English, French

Latest News

Media Release – 19/02/2018

Vereinigte Staaten: Total, Borealis und NOVA Chemicals unterzeichnen endgültige Vereinbarungen zur Gründung eines Joint Ventures im Petrochemiebereich

Read more

Media Release – 19/02/2018

États-Unis : Total, Borealis et NOVA Chemicals signent les accords définitifs de création d’une joint-venture dans la pétrochimie

Read more

Media Release – 12/02/2018

Borealis poursuit sa bonne performance financière avec un bénéfice net de 1 095 millions d’euros en 2017

Read more

Media Release – 12/02/2018

Borealis uppvisar ett fortsatt starkt finansiellt resultat, med en nettovinst på 1 095 miljoner euro för 2017

Read more

Media Release – 12/02/2018

Borealis jatkoi vuonna 2017 vahvaa taloudellista suoritusta tekemällä 1 095 miljoonan euron tuloksen

Read more

Media Release – 12/02/2018

Borealis setzt 2017 starke Finanzperformance mit EUR 1.095 Millionen Nettogewinn fort

Read more

News – 25/01/2018

Sommarvikariat 2018

Read more

News – 21/12/2017

Nösnäsgymnasiet blir Branschskola inom Processteknik

Read more

Media Release – 18/12/2017

Borealis in Linz spendet EUR 6.000 an das Teddyhaus Linz

Read more